Le troc revient à la mode

Le troc, une forme d’échange ancestrale, connaît une nouvelle jeunesse, notamment grâce aux réseaux sociaux. Or, quoiqu’il s’agit d’une pratique émergente, elle est encore peu répandue.

On peut troquer ses livres ou ses vieux jeux vidéo, des légumes du potager contre un gâteau-maison, mais aussi renouveler sa garde-robe. Et oui, les vide-greniers spécialisés dans les vêtements, ça existe aussi : ça s’appelle des vide-dressing. Mais voilà un évènement qui va encore plus loin que les vide-dressing puisqu’il permet de se refaire une garde-robe sans dépenser le moindre centime. Ca s’appelle une troc-party.

Or, on peut aussi troquer des logements. Les échanges de maison entre particuliers font recette et séduisent de plus en plus les Français, surtout pour le vacances.

Regardez sinon ce reportage et découvrez que le principe, dans ce cas-ci, c’est de laisser la maison telle qu’elle est le reste de l’année et de faire comme si on recevait des amis.

Et enfin, on peut aussi troquer des savoirs. Saviez-vous qu’apprendre et transmettre des savoirs renforce la confiance en soi, élargit le réseau de relations, est à l’origine de moments de convivialité et que c’est le début d’une société moins marchande…et donc plus humaine! ?

Bref, ce qui est certain c’est que le troc permet de limiter la surconsommation et de respecter la planète. Ceux et surtout celles qui le pratiquent sont enthousiastes sur la convivialité, l’écologie et la vertu de cette économie circulaire. Regardez cette vidéo de la plateforme MyTroc qui vous encourage à pratiquer le troc pour minimiser le gaspillage et consommer responsable.

Et vous, qu’est-ce que vous aimeriez troquer ?

Aquest article s'ha publicat dins de FLE A2.2 - 4t ESO i etiquetat amb , . Afegiu a les adreces d'interès l'enllaç permanent.