La Chandeleur

la-chandeleur08-008.jpgla-chandeleur08-009.jpg

la-chandeleur08-013.jpgla-chandeleur08-011.jpg

la-chandeleur08-014.jpgla-chandeleur08-010.jpg

Les élèves de 1ESO ont fêté la Chandeleur.

Le dernier jour du cours d’Initiation au français et après avoir travaillé le vocabulaire des aliments et la nourriture, on a bien profité pour organiser une mini-fête. Pendant les 45 minutes du cours, nous avons expliqué l’histoire de la Chandeleur et la recette des crêpes, nous avons aussi mangé des crêpes exquises (chocolat, confiture, jambon, fromage,…), et nous avons chanté.

Le plus beau du quartier

[kml_flashembed movie="http://www.youtube.com/v/aag4LLGXECs" width="425" height="350" wmode="transparent" /]

C’est le titre d’une chanson du premier album de Carla Bruni. Elle ne connaissait pas encore Sarkozy, mais regarde, écoute et lis les paroles de la chanson.

Regardez-moi

Je suis le plus beau du quartier

J’suis l’bien aimé

Dès qu’on me voit

 On se sent tout comme envouté

Comme charmé, hum

 Lorsque j’arrive,  les femmes elles me frôlent de leurs

Regards penchés

Bien malgré moi, hé

Je suis le plus beau du quartier, hum, hum, hum

 Est-ce mon visage

Ma peau si finement grainée

 Mon air suave

 Est-ce mon allure

Est-ce la grâce anglo-saxonne de ma cambrure

Est-ce mon sourire ou bien l’élégance distinguée

de mes cachemires

Quoi qu’il en soit

C’est moi le plus beau du quartier, hum, mais

Mais prenez garde à ma beauté

A mon exquise ambiguïté

Je suis le roi du désirable

Et je suis l’indéshabillable

Observez-moi, hum, hum, hum

 Observez-moi de haut en bas

Vous n’en verrez pas deux comme ça

J’suis l’favori

 Le bel ami de toutes ces dames

 Et d’leurs maris

 Regardez-moi

Regardez-moi, hum, hum

Je suis le plus beau du quartier

 J’suis l’préféré

 Mes belles victimes

Voudraient se pendre à mes lacets

Ca les abîme

Les bons messieurs, eux

 Voudraient tellement m’déshabiller

 Ca les obstine

 Bien malgré moi, oui bien malgré moi

 Je suis le plus beau du quartier, mais

Mais prenez garde à ma beauté

 A mon exquise ambiguïté

Je suis le roi du désirable

 Et je suis l’indéshabillable

 Observez-moi, hum, hum, hum

Observez-moi de haut en bas

Vous n’en verrez pas deux comme ça

 J’suis l’favori

Le p’tit chéri de toutes ces dames

 Et d’leurs maris Aussi, oui

Tu ne sais pas quoi faire?

Si tu as des doutes, si tu ne sais pas quoi faire, rappelle-toi de l’année dernière. On s’est bien amusés, n’est-ce pas? Allez, du courage! Participe à l’échange. C’est l’occasion de mettre en pratique tes connaissances, de connaître d’autres gens, d’autres copains, et de passer quelques jours avec tes collègues du collège en dehors de la salle de classe. Ah! Tu me dis que tu n’est pas allé à Toulouse l’année denière parce que c’est ta première année de Français? Alors, regarde les élèves de l’année dernière.

dscn0588.JPG

dscn0556.JPG

dscn0589.JPG

dscn0590.JPG

dscn0591.JPG

dscn0592.JPG

dscn0593.JPG

dscn0595.JPG

dscn0574.JPG

dscn0559.JPG

dscn0558.JPG

dscn0552.JPG

dscn0595.JPG

dscn0567.JPG

Après Pâques…

…La folie! Nos copains français viendrons chez nous du 25 mars au premier avril, c’est-à-dire après les vancanes de Pâques. Et nous partirons en voyage du 3 au 10 avril. Un échage intensif cette année, n’est-ce pas?

Dates

Pour l’instant, il y a beaucoup de problèmes pour trouver des dates d’échange qui conviennet les élèves français et espagnols. Ne désespérez pas. On va bientôt trouver une solution.